retour

Bal

Copie de Logo festival.png

3 septembre 2021

Colombières sur Orb

L'organisation du festival Mai que Mai, a pu jusqu'ici s'adapter aux  diverses mesures  sanitaires par des changements de date et un étalement dans le temps.


Suite aux dernières annonces, nous avons décidé après débat de maintenir le festival Mai que Mai, alors même que ce qui se passe dans notre pays nous met en porte à faux avec les valeurs que nous défendons.


Maintenir le festival c’est :

- Soutenir les artistes les plus fragiles et les plus précaires qui vont se retrouver en très grande difficulté


- Permettre au public de continuer à avoir accès à la culture au delà de toute polémique


- Pour notre association, poursuivre sa raison d’être.


Nous allons vous accueillir du mieux possible et réaliser une belle fête.


Le pass sanitaire (à partir de 18 ans) sera obligatoire pour tous : public, artistes, bénévoles et organisateurs conformément à la loi.

Si vous n’avez pas le pass, il sera possible de faire un test sur place avant 21H00 ces 2 soirs là.



Venez virevolter avec nous sur le Parquet-Miel pour fêter le printemps au mois de septembre (solution de repli en cas de mauvais temps)


- La Balca : une "mauvaise herbe", qui ne se laisse jamais abattre...

Trois filles, deux accordéons, une clarinette basse, une bodega (cornemuse occitane), des flûtes pour un bal ital'occitan energique et tendre.


- Le groupe du coin :

Nicolas Blaise (voix, guitare, percussions), Arnaud Cance (voix, guitare, cajon, percussions), Xavier Mouly (voix, accordéon, banjo, cajon).

Juste quelques instruments et trois voix, les voix de trois gars qui sont de l'Aveyron mais qui aiment bien aussi vous trimbaler un peu ailleurs. Le temps d'un tour de chant, ils vous font voyager sans valise des berges du Don en Russie jusqu'au fond d'une mine en Espagne... Des chansons populaires dans les langues du monde, et aussi, bien sûr, en occitan.